Nains

Le peuple des nain n’est pas organisé en royaume, il s’agit plutôt d’une fédération de cités indépendantes qui reconnaissent l’autorité symbolique de la Cité de Dysarlysy. Même si celle-ci n’a plus le pouvoir politique qu’elle avait dans un lointain passé, le chef de la cité possède le titre de « Haut-Roi des Nains ». Ce titre honorifique est toutefois resté gravé dans les coutumes et, tant qu'il ne donne pas d'ordres aux autres cités, il est le nain le plus respecté d'Illergan . Le Haut-Roi est en pratique le représentant de l'espèce des nains sur Illergan et il est ainsi reconnu par les autres espèces.
Chaque grande cité possède un territoire avec des colonies. Par exemple la cité de Dysarlysy contrôle la totalité de la chaîne de montagnes dans laquelle elle est implantée (la Frontalière). Près d’une vingtaine de cité-colonies sont administrées par Dysarlysy.
Chaque cité naine est organisée en clans et en guildes :
Clans Vénérables : Au nombre de 15 à Dymrak, 23 à Dysarlysy, etc… ces clans ont un rôle important dans la gestion de la cité. Chaque chef de Clan Vénérable siège au Conseil des Sages, qui dirige la cité et son territoire. Ce conseil a une organisation différente selon la cité. À Dymrak par exemple, le Conseil des Sages élit parmi ses membres un Archonte pour 10 ans, à Dysarlysy le Haut-Roi est élu à vie par le Conseil des Sages de la ville, dans les Monts Cahort le Conseil des Sages vote toute ses décisions et aucun chef suprême n’est élu, etc… Les Clans Vénérables sont en général les clans fondateurs de la cité, mais il arrive qu'un Clan Populaire monte en grade après la mort de son chef si celui-ci est canonisé, c'est à dire s'il a eu un rôle religieux majeur.
Clans Populaires : Chaque nain appartient par sa naissance à un clan. La majeure partie des clans sont des grandes familles qui ont pour point commun leurs ancêtres vénérés. La religion est à la base du système clanique des nains, c'est pourquoi un panthéon d’ancêtres communs permet de rassembler plusieurs petites familles en un clan plus ou moins grand. Les Clans Populaires sont légions dans une cité naine et la quasi-totalité d’entre eux prêtent allégeance à l’un des Clans Vénérables en place. Cette allégeance se concrétise par un impôt et la mise à disposition de soldats pour l’armée du Clan Vénérable. En contrepartie, ce dernier assure une protection militaire et politique au Clan Populaire. Cette allégeance peut changer si les dirigeants du clan estiment que leur Clan Vénérable ne tient pas son rôle correctement. Ainsi, c’est en réussissant à fédérer un grand nombre de Clans Populaires qu’un Clan Vénérable peut gagner en influence.
Guildes : Chaque nain est affilié à une guilde spécifique à son métier. Les cités possèdent systématiquement cinq guildes : la Guilde des Militaires, la Guilde des Marchands, La Guilde des Bâtisseurs, La Guilde des Mineurs et la Guilde des Artisans. Monter en grade dans une guilde permet à un nain d’obtenir des avantages économiques et sociaux. La société naine est prétendument égalitaire car n’importe quel nain rentre lors de sa majorité au rang le plus bas dans une des cinq guildes. Cependant, un nain faisant partie d’un Clan Vénérable montera en grade bien plus vite que son congénère d’un Clan Populaire. Les guildes sont donc assez largement dirigées par des membres des Clans Vénérables, mais ce n'est pas une obligation légale, plutôt une conséquence politique. Les dirigeants de chaque guilde sont des personnages très influents et très puissants car ils ont une place dans le Conseil des Sages de la cité. Selon les lieux et les époques il arrive que, pour chaque guilde, plusieurs hauts responsables siègent au Conseil au lieu d'un seul, donnant ainsi autant (voire plus) de pouvoir aux guildes qu'aux Clans Vénérables.
Nains aclaniques : Véritables parias de la société, ces nains sont soit des exilés, soit des orphelins. Il est très difficile pour ces nains de s’intégrer dans la société naine car ils n'appartiennent à aucune famille et n'ont donc pas de clan. On les retrouve le plus souvent dans les villes des royaumes humains ou elfique du Vacyentir. Il existe cependant de nombreuses légendes de nains aclaniques ayant prouvé leur valeur à un clan, ce qui leur a par la suite permis de vivre normalement et de s'intégrer complètement dans la société naine.