Matériaux

Étoffe à glyphe

Les glyphes sont des enchantements qui imitent certaines propriétés d'une créature Élémentaire ou Chaotique. Ils ne peuvent être appliqués que sur des matériaux organiques végétaux, donc généralement du tissu. Les essais sur du cuir (vivant ou non) montrent que les glyphes fonctionnent très bien dessus mais également qu'ils le consument en quelques jours tel un acide lent. Les glyphes sont donc autant utilisés dans la torture que dans la confection de vêtements aux propriétés magiques diverses. Il est par ailleurs possible de tracer des glyphes sur des végétaux vivants sans causer leur mort, ce qui permet notamment la création de jardins aussi magnifiques que dangereux.

Métal de Norg

Il s'agit d'un enchantement runique réalisé par les nains de Norgcal. Comme pour le métal runique, les nains sont les seuls à posséder les capacités magiques nécessaires à l'enchantement. Toutefois, les forgerons de Norgcal arrivent à un résultat différent des autres métaux runiques, que les experts attribuent aux températures extrêmes à leur disposition. Les métaux de Norg sont très durs et peuvent donc être affûtés à l'extrême de manière durable. Ils sont ainsi très prisés par les guerriers mais aussi par le génie militaire quand il a besoin d'un matériau particulièrement rigide et résistant.

Métal elfique

Les elfes de la plupart des mondes sont capables d'enchanter leurs métaux pour les rendre plus légers. Dans les âges les plus avancés, les autres peuples ont également appris à maîtriser cet art, mais l’appellation "elfique" est restée. Ce type d'enchantement est moins efficace que ceux utilisés pour le métal runique, mais il est bien plus facile à réaliser.

Métal runique

Il peut s'agir de fer, d'acier, de varl ou de n'importe quel autre métal. Pour en faire un métal runique, ses artisans doivent lancer des runes spécifiques sur le minerai avant et pendant le traitement, ainsi le métal acquiert des propriétés magiques pour une dépense de mana relativement modeste. Cette technique est réservée aux mages nains car ils sont les seuls à pouvoir physiquement maîtriser ces runes.

Mithril

Métal extrait dans tous les mondes connus, le mithril est très recherché pour sa légèreté et sa solidité. Il a en effet des caractéristiques mécaniques proches de celles de l'acier, mais il est environ dix fois plus léger que ce dernier. Hélas, le minerai de mithril ne se trouve qu'à de très grandes profondeurs et ceux qui le minent doivent se contenter de quelques maigres filons plus superficiels. Ce métal est donc extrêmement cher et sert par ailleurs de monnaie étalon entre les différents mondes car il est globalement aussi rare dans chacun d'entre eux.

Scarl

Ce métal s'extrait en Kurtaral, dans les Enfers et sur Sterraen. Sans traitement ni enchantement, il s'agit du plus résistant des métaux connus. Une bonne partie des filons de scarl sont de plus capables de stocker du mana et il est relativement aisé d'enchanter ce métal. Le scarl est donc un matériau idéal pour des centaines d'applications, même s'il est assez lourd et particulièrement cher (surtout dans les mondes qui doivent l'importer). Son utilisation en Illergan s'est développée au cours des Guerres Chaotiques car les légions du Chaos y ont laissé des quantités incroyables sur les champs de batailles. Depuis, les forgerons recyclent consciencieusement ce précieux métal de manière à ne pas en perdre un seul gramme car, si le commerce entre les mondes est souvent impossible, il est dans tout les cas très dangereux. L'histoire de l'arrivée du scarl sur le Plan Sylvain est très similaire à celle d'Illergan puisqu'il est régulièrement envahi par les Enfers.

Sels thaumaturgiques

Comprend différents cristaux semi-précieux tels que la pyrite, la fulgurite, le sel de scarl, etc... Ce sont des matériaux dont il n'existe pas de filons mais qui sont parfois trouvés dans les mines ou galeries naturelles. Ils ont des propriétés magiques uniques et puissantes et sont donc très appréciés par les mages. Ils sont ainsi conservés précieusement car leur rythme d'extraction est complètement aléatoire.

Tinayle

Fibre semblable à la soie fabriquée par les vers tinayles. Ils vivent dans les forêts d'altitude d'Illergan et de Kurtaral où de nombreux villages vivent uniquement de la récolte de leurs toiles. Il est possible d'en faire un tissu qu'on appelle également le tinayle et qui a la propriété de conserver indéfiniment les effets de certains sorts. Il est donc très aisé de l'enchanter mais cette matière reste rare car il est impossible de faire des élevages de vers tinayles.

Varl

Métal extrait sur Kurtaral. Il est légèrement translucide et de couleur verte, ce qui est très inhabituel pour un métal. Il est très courant dans son monde d'origine où il remplace régulièrement le fer et ses dérivés car, bien qu'il soit légèrement plus rare, il a des propriétés physiques équivalentes. Certains filons de varl sont également chargés de mana, ce qui rend ce métal encore plus précieux aux yeux des mages Vivants et de la plupart des créatures Chaotiques.

Zaalf / Aquarl

Ce métal s'extrait uniquement dans les profondeurs des Enfers (où il est nommé zaalf) et du Plan Sylvain (où il est nommé aquarl). Il s'agit dans les deux cas d'un métal à la fois résistant (plus solide que l'acier) et qui neutralise le mana et donc les sorts à proximité. La différence entre le zaalf et l'aquarl vient du traitement appliqué au minerai : les sylvains le rendent plus léger que l'acier tandis que les infernaux le rendent presque aussi solide que le scarl. Ce métal est relativement commun dans ces deux mondes mais il a par contre la rareté du mithril sur les autres. Il sert essentiellement à confectionner des armes, des armures voire des bâtiments inhibiteurs de magie. Toutefois, sa première (et principale) application reste les bracelets anti-magie qui permettent de neutraliser les mages ou les Chaotiques prisonniers. La quantité de zaalf ou d'aquarl doit cependant être adaptée à la puissance de la créature ou des sorts à neutraliser, car un simple gramme ne saurait suffire à annihiler n'importe quelle magie.