Attaque physique

Une attaque physique s'effectue à l'aide d'une arme, et ses chances de toucher sa cible sont déterminées par l'Adresse du personnage.

Le personnage fait donc un jet d'attaque : il lance un Dé100 dont le résultat doit être inférieur ou égal à son Adresse pour que l'attaque réussisse.
Si le résultat est 01 ou 02, l'attaque est un coup critique.
Si le résultat est 99 ou 100, c'est un échec critique.

Dans le cas où l'attaque réussit, et si la cible ne réussit pas de défense ou qu'elle réussit un blocage, il faut calculer les dégâts de l'attaque grâce à la formule suivante :
[Force(personnage) × Force(arme)] + [FP × Dé de puissance]

FP : Facteur de puissance, égal à 1 par défaut
Pour les arcs : Fo(arme) = Fo(arc) + Fo(flèche)
Pour les arbalètes : Ni la force du personnage ni ses dés de puissances n'interviennent : Dégâts = [Fo(arbalète) × Fo(carreau)]
Si jamais le total de dégâts est négatif (à cause des Dés de puissance), le personnage est désarmé.

Les dégâts de l'attaque sont ensuite réduits par le Seuil de Résistance (SR) de l'armure de la cible : Elle accuse [Dégâts - SR] points de dégâts (ramené à 0 si négatif).

Enfin, les dégâts qui ont passé le SR sont réduits de [Résistance Naturelle]%, et le résultat final, arrondi au supérieur, est le nombre de PV que perd la cible lors de l'attaque.

Synthèse :

  1. L'attaque réussit si Dé100 ≤ [Adresse]
  2. Dégâts totaux de l'attaque = [Force(personnage) × Force(arme)] + [FP × Dé de puissance]
  3. PV perdus par la cible = [(Dégâts - SR) × (1 - RN)]

Attaque sans arme : Un personnage peut tout à fait attaquer sans se munir d'une véritable arme, il se sert alors de son poing, son coude, etc... On considère que ces armes naturelles ont 0.5Fo et causent des dégâts contondants.