Les défenses

Une défense est une pseudo-action non comptabilisée dans le nombre d'actions réalisables en 1 tour. Elle s'utilise pendant l'attaque d'un autre belligérant et permet au personnage qui la réussit d'accuser moins - voire pas - de dégâts lors cette attaque.
Par tour, et quelque soit le nombre d'actions et d'attaques dont dispose le personnage, celui-ci ne peut utiliser qu'une seule fois chaque défense physique qu'il maîtrise et une seule défense magique même s'il en connaît plusieurs.

Défenses :

  • Défenses physiques : Esquive (compétence), blocage (bouclier), parade (compétence + arme)
  • Défenses magiques : Tous les sorts de protection utilisés en défense.

Agir en défense :

Une défense peut aussi s'utiliser contre une attaque destinée par exemple à un allié, on dit alors que le personnage agit en défense et il perd une action majeure pour son propre tour, ainsi que les déplacements qu'il a utilisés. Le personnage peut également prévoir à l'avance d'agir en défense, il lui suffit pour cela d'économiser une action majeure au tour précédent. Il ne sera alors pas handicapé au prochain tour, nonobstant les déplacements utilisés pendant la défense car il ne peut pas les économiser.
Pour agir en défense il est obligatoire d'utiliser une défense, il existe de plus quelques autres actions réalisables à la suite d'une défense (botte riposte par exemple). Le personnage a également la possibilité d'utiliser une défense physique puis magique contre la même attaque si la première échoue - et inversement, tout en respectant la limite par tour.
Le joueur peut annoncer qu'il va agir en défense une fois qu'il sait où et avec quoi l'ennemi va toucher sa cible, mais il doit le faire avant de connaître les dégâts de l'attaque.