Natures, matière et mana

Dans l'univers d'Illergan, il y a trois types de créatures : les Vivants, les Chaotiques et les Élémentaires. Ces catégories primordiales sont appelées Natures et regroupent toutes les formes d'existence capables d'évoluer, bien que d'après des lois différentes.
Par ailleurs, tout le contenu de l'univers, et notamment ces trois Natures, se compose de deux substances (ou énergies), la matière et le mana. Ainsi, n'importe quel objet, astre ou créature est constitué d'une certaine quantité de ces deux substances ou bien d'une seule des deux. La matière est une substance infiniment complexe qui peut prendre bien des formes, allant de la lumière au bloc de pierre en passant par la cellule Vivante. Elle a la particularité d'être très prévisible une fois comprise, et la contrôler est généralement compliqué du fait de sa stabilité. Le mana a également une infinité de formes possibles, mais il n'obéit pas à des lois fondamentales aussi complexes et intransigeantes. Il est ainsi aisé de le manipuler, notamment pour effectuer ce que la matière ne permet pas. Les phénomènes qu'il provoque sont par contre souvent très éphémères car cette substance est globalement instable.
La matière, contrôlée ou non par des êtres des trois Natures, peut assembler des objets d'une infinie complexité. Le mana non-contrôlé, en revanche, se contente de prendre des formes parfaitement aléatoires ou d’imiter ponctuellement et brièvement la matière lorsqu'il la côtoie. Ainsi, quand une forme d'existence évolutive émerge de la matière, cela crée un Vivant primitif. Si cet être est mimé au bon moment par le mana et que la matière l'a doté d'un organe capable de contrôler quelques particules de mana, alors la copie peut se régénérer en continu et devient alors un Chaotique primitif. Un tel être peut également survenir spontanément (sans copie), mais les probabilités d'un tel phénomène sont bien plus faibles.
Les Vivants évolués disposent en général d'un moyen de contrôler le mana, ne serait-ce que pour s'en protéger, mais ils restent essentiellement composés de matière. De même, les Chaotiques évolués sont généralement dotés d'une structure corporelle matérielle leur assurant une meilleure stabilité, mais ils manipulent en permanence de grande quantités de mana pour s'entretenir ainsi que pour interagir avec leur environnement. Il existe des espèces Chaotiques pures : elles ont des allures de spectres aux couleurs et aux formes changeantes et ont des modes de vie et de communication complètement incompatibles avec les espèces au moins partiellement matérielles, elles sont donc peu connues.
Enfin, la Nature Élémentaire résulte d'un scénario bien plus rare : il faut qu'un être évolutif purement Chaotique se forme spontanément et qu'il ait la capacité de contrôler le mana (pour persister) ainsi que la matière. Un tel être serait un Élémentaire primitif, caractérisé par son pouvoir de manipuler la matière aussi facilement que le mana. C'est pour cela que les Élémentaires n'ont pas d'obstacles dans cet univers hormis leurs semblables et qu'ils façonnent les mondes à leur goût.


Les trois Natures et les deux substances interagissent entre elles selon un schéma bien précis. Ce mouvement perpétuel leur permet à toutes d'évoluer de concert vers une diversité chaque seconde plus riche. Il s'agit d'un cycle qui n'a donc ni début, ni fin :
Les Élémentaires sont capables de contrôler d'une part la matière et d'autre part le mana pour forger de nouveaux objets ou environnements qu'aucun Vivant ou Chaotique ne pourrait façonner. Les Vivants vivent et évoluent grâce à cette matière et s'ils contrôlent suffisamment le mana, ils peuvent créer des êtres chaotiques à partir de leur mort. Les Chaotiques utilisent le mana pour vivre et évoluer, et s'ils maîtrisent suffisamment de matière au sein de leur propre organisme, ils peuvent à leur mort donner naissance à un nouvel élémentaire né de la fusion des deux substances. Ceci est le cycle principal, mais il n'est pas encore complet : D'une part, chaque Nature peut se reproduire en interne, sans apport des autres Natures. D'autre part, les Vivants disposent d'un moyen indirect de transformer le mana en matière, il s'agit de la foi. Cette dernière n'a d'effet que lorsqu'un Vivant très évolué alloue inconsciemment à la croyance une partie de sa capacité à contrôler le mana. Enfin, les Chaotiques ont de leur côté un moyen de transformer la matière en mana en détruisant la première selon un procédé très minutieux, maîtrisé par les êtres les plus évolués.